Journal L'INDISCRET. Informations du fouineur Index du Forum
Journal L'INDISCRET. Informations du fouineur
à l'affût de l'évènement pour vous présenter les actualités que l'on ne vous dit pas ou pas toujours !
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Quand les stations services cassent leurs prix

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Journal L'INDISCRET. Informations du fouineur Index du Forum -> Actualités générales -> En bref . Informations régions
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Max
Webmaster.fondateur/du journal
Webmaster.fondateur/du journal

Hors ligne

Inscrit le: 08 Nov 2008
Messages: 2 231

MessagePosté le: 17/07/2009, 18:12    Sujet du message: Quand les stations services cassent leurs prix Répondre en citant

Le gazole en dessous d'un euro, c'est une réalité depuis l'an dernier. Certaines stations services du département du Rhône font plus fort : aidées par la baisse du prix du pétrole de ces derniers jours, elles affichent des prix défiant toute concurrence

Quand les stations services cassent leurs prix


Le gazole en dessous d'un euro, c'est une réalité depuis l'an dernier. Certaines stations services du département font plus fort : aidées par la baisse du prix du pétrole de ces derniers jours, elles affichent des prix défiant toute concurrence


 
Pas de panneaux lumineux, ni de publicité tapageuse. Ici, les prix des carburants sont affichés « à l'ancienne », sur le fronton de l'établissement, avec des chiffres amovibles.
Pourtant, la station-service Leclerc de Meyzieu est l'une des moins chères du Rhône. 0,919 euros pour un litre de gazole. 1,199 pour du sans plomb 95. La moyenne du département pour ces carburants étant respectivement de 1,019 euros et de 1,272.
Et cette politique des prix cassés paye : en deux ans, le magasin a doublé le nombre de clients à sa station-service. Chaque jour désormais, c'est entre 1 000 et 1 500 véhicules qui se pressent aux pompes de l'établissement.
Pierre vient de Charpieu et descend dans la Drôme pour les vacances. C'est un client régulier de la station. « C'est là qu'on trouve l'essence la meilleure marché ! J'ai vu une autre station mais je ne me suis pas arrêté : même si c'est une différence de quelques centimes, si on convertit en francs, ça fait beaucoup ! » Trouver du sans plomb 98 bon marché n'est pas chose facile pour Eliane, une Villeurbannaise. « Comme je sais que c'est moins cher ici, je m'arrête dès que je passe dans le coin. Je suis obligée d'utiliser ma voiture pour mon travail et j'ai un budget de 30 euros par mois pour l'essence : je dois faire attention. »
La baisse des carburants de ces derniers jours profite à la station. « Nous affichons 34 % de moins sur les prix par rapport à l'année dernière » explique Valérie, responsable de la station. « Quand les prix sont élevés, comme l'été dernier, les clients font plus attention, ils ne vont pas remplir leur réservoir entièrement pour payer des petites sommes. Avec des prix bas, ils font plus leur plein ! »
A la pompe gazole, Christiane. L'essence à prix abordable, c'est une vraie « gymnastique » qu'elle effectue à chaque plein. « J'étais sur la réserve ! Il fallait que je m'arrête. J'ai comparé et j'ai pris au plus bas : toutes les stations qui étaient sur ma route étaient plus chères… » Son réservoir plein, Christiane s'acquitte de sa note : 27,57 euros.
La raison de cette attractivité des prix à la pompe vient du fait que les enseignes Leclerc n'ont pas d'objectif de marge. Les magasins s'approvisionnent auprès de leur centrale d'achat qui achète du carburant aux raffineries de Feyzin.
Les seules contraintes pour eux sont de ne pas vendre à perte et de pouvoir couvrir les frais d'entretien de la station. « C'est dans nos gènes d'être les moins chers ! » clame le directeur du magasin de Meyzieu « Les clients ne sont pas des vaches à lait ! On se doit d'afficher les prix les plus bas possibles. »
Pourtant pour Sandrine, originaire de Genas, c'est « toujours trop cher ». « Je suis obligée de regrouper mes trajets pour me déplacer car j'ai moins de budget à consacrer à ma voiture… On nous dit que les prix baissent mais moi je ne l'ai pas ressenti ! Ni ici, ni ailleurs ! »
Anne Claire Genthialon
_________________
<a href="http://aides.clicforum.com/index.php" target="_blank"><img src="http://img109.imageshack.us/img109/7598/fondecranvistawallpaper.jpg" height="60" width="360" alt="Un petit Clic" border="1"></a>
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: 17/07/2009, 18:12    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Journal L'INDISCRET. Informations du fouineur Index du Forum -> Actualités générales -> En bref . Informations régions Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com